Les ateliers de portage bébé


Pourquoi porter son bébé :

Le cerveau du bébé humain est très particulier et même unique chez les mammifères.
Il est neurologiquement immature et ne représente à la naissance que 25% de la taille adulte.
Les bébés humains naissent prématurément d’environ 12 mois ! Cela signifie qu’il y a toute une période , s’étalant sur environ un an , que l’on peut qualifier de  «  grossesse hors utérus », où le développement des systèmes nerveux, digestif, immunitaire,…se poursuit , et où le bébé est complètement dépendant de l’adulte pour sa survie et son bien-être.

Cette immaturité explique le grand besoin de contact physique qu’ont les petits d’homme, de jour comme de nuit.maman portant bébé en écharpe
Le bébé porté par sa mère retrouve une grande partie des perceptions corporelles qu’il a connu in utéro :
Le rythme rassurant de son cœur, le bercement de ses mouvements, le son de sa voix, le contact de sa peau.

Quelques avantages du portage :

Pour le bébé le portage :

  • le rassure, il se sent en sécurité
  • entraîne moins de pleurs et de coliques
  • accompagne son développement moteur
  • participe aussi à sa maturation digestive  (moins de reflux)
  • permet la  régulation de la température corporelle (les premières semaines de vie )
  • respecte la physiologie du bébé au niveau de son dos : il a une posture naturellement enroulée à la naissance, ceci est à respecter dans le portage
  • permet le développement harmonieux de ses hanches : cuisses fléchies, légèrement écartées comme dans la position accroupie, là aussi à retrouver dans la position de portage
  • renforce l’attachement entre le porteur et le bébé
  • facilite l’endormissement et protège le sommeil du bébé
  • permet l’ouverture au monde en toute sécurité…

Pour les parents le portage permet :

  • de tisser des liens et participe aux processus d’attachement
  • de vaquer à ses occupations tout en répondant aux besoins du bébé
  • aux papas ou personnes de l’entourage de porter eux aussi
  • d’apprendre à reconnaître les signaux du bébé, ses besoins, ses rythmes…

Pour le neuropsychologue américain James W. Prescott , qui s’est spécialisé dans l’analyse des origines de la violence chez l’homme :

« La pratique de puériculture la plus importante à adopter pour le développement d’enfants sains émotionnellement et socialement serait de porter le bébé sur le corps de sa mère ou d’un substitut maternel toute la journée[…] et que c’est là le meilleur ‘’vaccin comportemental’’ qui soit contre la dépression, l’aliénation sociale, l’abus d’alcool et de drogues plus tard dans la vie ».